CALL US NOW +33 7 66 12 66 64
FAIRE UN DON

Mois de Mars à Etre et Vivre

Mois de Mars à Etre et Vivre

 8 Mars auprès des détenues des Prisons de Nkondengui et de Mfou

« Tout seul, on va plus vite. Ensemble on va plus loin » : Cette phrase était notre motivation pour la Journée Internationale des Droits des Femmes

                       A l’occasion du 8 mars, les membres d’Etre et Vivre se sont rendus dans les prisons centrales de Nkondengui et de Mfou. Notre but était de remettre quelques provisions à ces femmes ( layettes, repas, boissons, vêtements, … ). La journée fut rythmée par des échanges, des chants, des danses avec ces différentes femmes et leurs enfants venus leur rendre visite. Nous étions accompagné et soutenu par le Relais Enfants-Parents du Cameroun (REPCAM). Le début de la journée fut difficile car certaines détenues étaient réticentes par peur d’être jugé. Mais au fur et à mesure des discussions, les rapports se sont améliorées.

                     Afin de nous remercier de notre passage, des cadeaux nous ont été remis : un sac artisanal brodé au couleur de la nation camerounaise ainsi qu’un joli panier de fruit. Contente de cette journée, nous avons décidé de retourner dans les prisons à l’occasion de la fête des mères avec de nouvelles activités à proposer.

                    Nous remercions le REPCAM de nous avoir soutenu tout au long de cette journée.


     Causerie Educative au complexe adventiste d’Odza

Les 22 et 29 mars, nous avons organisé une causerie éducative au complexe adventiste d’Odza autour du thème : « savoir calculer son cycle, se protéger, s’abstenir nous éloigne des grossesses in désirées. » Pour ces journées, nous étions accompagné de l’infirmier Njounkou Pefoura Mohamed et nous étions soutenu par le REPCAM.

Nous avons remis des calendriers aux jeunes pour leur permettre de compter leur cycle menstruel et d’y mentionner les dates. A travers ces échanges, nous nous sommes rendus compte que le sujet de la sexualité est encore tabou auprès de ces jeunes en classe de 3ème et de 2nde. Nous avons fait face à des jeunes pour qui parler de « l’utilisation de préservatif » , « des risques face à la sexualité non protégée »…. chamboulent encore les Esprits. Nous avons demandé aux encadreurs et aux élèves d’apprendre à ne plus considérer le mot  »sexe » comme un mot interdit mais également de porter une attention particulière à tout ce qui concerne l’éducation sexuelle.

Suite à cette expérience qui avait déjà eu lieu le 28 octobre 2016 au Collège Vogt de Yaoundé, nous renouvellerons l’échange autour de ce sujet avec les élèves du collège de la gaieté au mois d’Avril 2017.

 


       Etre et Vivre au domicile de Marie-Jeanne

                   Vous aviez été nombreux à réagir pour préparer l’accouchement de notre Mummy Marie-jeanne ! Gloire à Dieu la petite Ange se porte très bien aujourd’hui malgré le fait que sa maman a un problème d’allaitement. Pour ceux qui ne la connaisse pas… Marie-Jeanne est une de ses ex-détenues de Mfou qui a eu son bébé en prison. Nous l’avons accompagné de sa grossesses à sa sortie de prison le 28 mars. Aujourd’hui, la maman a été jugé non-coupable du crime dont l’accusait. Elle va de l’avant et remercie chaleureusement toutes les personnes qui l’ont soutenu lors de cette phase difficile d’enfermement. Marie-Jeanne a souhaité rejoindre notre équipe et souhaite faire une formation dans le service de la restauration.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *